Comment créer son club d’investissement ?

club d'investissement
  • Blog
  • Bourse
  • Comment créer son club d’investissement ?

Que ce soit au sein d’une association, d’un groupe d’amis ou dans un cadre plus professionnel, nombreuses sont les personnes ayant l’envie de créer un Club d’investissement, mais plus rares sont celles qui ne se laissent pas décourager par les quelques démarches administratives nécessaires.

Dans cette formation, le Finclub vous explique comment créer un Club d’investissement en un temps record en suivant 5 étapes.

Avertissement

Les informations fournies sont uniquement à but éducatif. Finclub ne propose pas de conseil en investissement ni de services de courtage. Nous ne recommandons pas d’acheter ni de vendre un actif ou produit d’investissement particulier.

Club d’investissement : La marche à suivre pour créer vite et aller loin 

La phase de création n’est certes pas la plus passionnante, mais elle est essentielle. Aller vite lors de cette étape permet de conserver intact l’enthousiasme des membres du Club et de consacrer leur énergie à l’essentiel : les projets d’investissement. C’est parti !

Étape 1 – Présenter le projet

Un club d’investissement est une structure fiscale formée en indivision volontaire (une situation juridique dans laquelle plusieurs personnes sont propriétaires ensemble d’un même bien). Une fois constitué, le Club appartient à chaque membre à hauteur de sa contribution financière, et ces membres peuvent alors investir ensemble dans des valeurs mobilières, le plus souvent des actions d’entreprise.

Des versements mensuels sont obligatoires et peuvent varier de 8 à 457 euros. Pour les investisseurs les moins fortunés, le Club d’investissement permet justement d’associer l’épargne de plusieurs personnes et d’avoir un montant suffisamment intéressant pour investir. Les membres peuvent par exemple décider de verser une première cotisation de 200 euros au moment de la création, pour ensuite verser mensuellement 30 euros par chèque ou par virement. 

Une première réunion d’information permet d’exposer le projet et ses objectifs : style d’investissement, durée, fréquence des réunions et montants qui seront versés par chaque membre.

Étape 2 – Sélectionner les membres

Un Club d’investissement peut compter de 5 à 20 membres. Cependant, plus il y aura de membres, plus les prises de décisions seront longues à prendre… Sélectionnez avant tout les membres les plus motivés car créer les conditions propices à une bonne communication est LA clé pour réussir à mener à bien le projet.

Étape 3 – Voter le nom de Club 

Un nom doit être choisi pour le Club d’investissement, libre à vous de faire appel à votre imagination lors de cette étape. Mais attention, un nom de Club prestigieux n’est pas toujours un gage de réussite sur les marchés… Et si vous comptez faire figurer cette expérience sur votre CV, il peut-être préférable de rester classique !

Étape 4 – Organiser le vote du bureau et rédiger le procès-verbal de la réunion

Trois postes clés sont à nommer :  celui de Président, de Trésorier et de Secrétaire.

Le Président

Il assure le bon fonctionnement du Club. Il ouvre et gère le compte auprès du partenaire financier et signe les documents administratifs ou à caractères légaux. Il anime les réunions et répartit les missions entre les différents membres.

Il remplit également un devoir de contrôle en s’assurant que les décisions prises soient en conformité avec les règles et les objectifs du Club. Enfin, il applique (ou fait appliquer par le trésorier) les décisions d’investissement du Club et réceptionne les avis d’exécution.

Le Trésorier

Il tient la comptabilité et fournit des informations financières actualisées aux membres. Il enregistre les opérations selon un modèle comptable précis grâce aux informations qui lui sont communiquées par le Président ou par l’intermédiaire financier (en cas de délégation du Président). 

Avant chaque réunion, il doit estimer la valeur du portefeuille et des parts qui le composent. Il doit également assurer le suivi des versements et des retraits de chaque membre et procéder aux répartitions (dividendes et intérêts).

Le Secrétaire

Il a pour mission d’assurer la gestion des tâches courantes liées à la vie du Club. Il prépare les réunions en collaboration avec le Président, et gère la prise de notes lors des rencontres du Club. Après chaque séance, il rédige un compte-rendu des débats, qu’il transmet ensuite au Président.

Pour le vote de ces postes, deux options s’offrent à vous : un vote unitaire (1 membre = 1 voix) ou un vote proportionnel (le vote de chaque membre étant fonction de son apport financier). Suite au vote, un Procès-Verbal de l’Assemblée constitutive doit être rédigé afin d’indiquer le nom des personnes nommées aux différents postes.

Étape 5 – Rédiger et signer les statuts

La signature des statuts par l’ensemble des membres du Club lors de la réunion constitutive est à la première démarche collective à effectuer. Voici un modèle de statut au format WORD proposé par la Fédération Française des Clubs d’investissement. Collecter les participations des membres du club à cette occasion est également conseillé afin de ne pas perdre de temps par la suite. 

Les avantages d’un Club d’investissement

Un atout professionnel

Si les connaissances financières théoriques ont leur utilité, pour progresser, rien ne remplace la pratique. De par son fonctionnement, le Club d’investissement rassure et permet à chacun de développer ses connaissances à son rythme et au contact des autres. 

Les recruteurs l’ont d’ailleurs bien compris : appartenir à un Club témoigne d’une volonté d’apprendre et d’un intérêt pour le suivi de l’actualité financière ; des qualités particulièrement recherchées chez les candidats du secteur financier. 

Avant même de penser à d’éventuelles retombées financières, appartenir à un Club ou avoir eu la chance d’en créer un vous permet déjà d’ajouter une expérience extra-professionnelle particulièrement précieuse sur votre CV.

Un booster de réseau

Mais plus qu’une simple ligne sur un CV, le Club d’investissement est un élément central dans la constitution et l’entretien d’un réseau. La plupart des Clubs se constituent en effet autour d’une cellule amicale ou associative sur la base d’affinités déjà présentes et garantes du bon fonctionnement du Club dans la durée. 

Plus que de simples rendez-vous administratifs, les réunions du Club deviennent alors de vrais moments de partage, conviviaux et propices à la création de liens solides et durables entre membres.

Un moteur financier

Enfin, l’aspect financier doit également être mentionné. D’après la septième enquête nationale menée par l’AMF, si les relations amicales constituent le premier facteur d’adhésion à un Club (27%), on y apprend également que « Les clubs se sont finalement mieux comportés que les marchés actions français, non seulement en temps de crise, mais également dans des périodes de fort rebond boursier ». 

La preuve (s’il en fallait une) que bonne humeur et performance financière sont parfaitement compatibles !

Comment créer un club d’investissement : Mise en application

Voilà, il ne vous reste plus qu’à créer le compte du Club chez un intermédiaire financier régulé par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et vous pourrez bientôt ouvrir vos premières positions sur le marché !

Afin de choisir cet intermédiaire, il est nécessaire de faire le tri entre les (très) nombreux acteurs du marché selon des critères précis. Produits financiers proposés, interface d’investissement, frais… De nombreux facteurs sont à prendre en compte pour trouver le broker le mieux adapté aux profils des membres de votre Club.
Cela tombe bien, Finclub a dressé pour vous la liste des meilleurs courtiers Bourse à l’heure actuelle, selon de multiples critères !

author
Audrey Croiset

Lead Copywriter chez Syntax Finance, Audrey possède un diplôme d’études comptables et financières (DECF) et une expérience professionnelle de plus de 15 ans dans les secteurs bancaire et comptable.

Des articles pour aller plus loin
Gestion value

Le style d’investissement Value consiste à investir dans les entreprises dont le cours actuel est en deçà de leur valeur intrinsèque.

22 mai 2024
enveloppe de placements boursiers

Avec une reprise encore frileuse de l’économie, 2024 incarne une année pleine d’opportunités d’investissement, aussi bien dans les secteurs hautement.

16 mai 2024
frais de courtage

Entre les plateformes de services financiers, la concurrence fait rage. Les frais de courtage sont aujourd’hui au cœur de la.

7 mai 2024