Comment investir dans les NFT ? (Guide 2023)

Comment Investir dans les NFT ? (Guide 2022)
  • Blog
  • NFT
  • Comment investir dans les NFT ? (Guide 2023)

Si vous n’aviez jamais entendu ce terme auparavant, il y a de fortes chances pour que l’acronyme “NFT” se soit immiscé dans vos conversations amicales ou professionnelles au cours de l’année 2021. Et pour cause, ce fut sans conteste l’année de tous les records pour ces nouveaux actifs liés à la blockchain, dont le marché a connu une croissance totalement folle de +21 350% ! Dépassant les 40 milliards de dollars au total, il était pourtant sous la barre du milliard de dollars en janvier 2021.

Une nouvelle technologie révolutionnaire, un marché naissant et en pleine expansion, des plus-values parfois hallucinantes… Il est logique que de plus en plus d’investisseurs s’intéressent aux NFT. 

Découvrez dans cet article toutes les informations essentielles à connaître pour investir sur ces actifs d’un nouveau genre. 

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Que veut dire “NFT” ?

Pour comprendre ce qu’est exactement un NFT, commençons par expliquer la signification de cet acronyme. NFT veut dire Non Fongible Token en anglais, ce qui peut se traduire littéralement par “jeton non fongible” en français. 

Un jeton est un actif numérique émis sur un réseau blockchain et que l’on peut s’échanger sur ce même réseau. Une unité d’une cryptomonnaie, par exemple 1 bitcoin, est par exemple un jeton, que les utilisateurs appellent couramment token. Qu’en est-il d’un jeton non fongible ?

Un objet non fongible est un objet unique, qui ne peut pas être échangé contre un objet équivalent de même valeur. Par exemple, une pièce de 1€ est fongible : sa valeur est identique à celle de n’importe quelle autre pièce de 1€. En revanche, une œuvre d’art telle qu’une peinture sur toile est non fongible : elle n’est pas échangeable contre une autre peinture de valeur identique.

Un jeton non fongible est donc un actif numérique unique, émis sur une blockchain, et qui ne peut pas être échangé contre un autre jeton équivalent.

Que sont les NFT ?

Comme expliqué précédemment, les NFT sont des jetons non fongibles. Mais leur principal intérêt est ailleurs : les NFT sont liés à un objet, qu’il soit physique ou numérique, afin de servir à la fois de certificat de propriété et d’authenticité. Étant uniques et hautement sécurisés, les NFT garantissent ainsi à leurs acquéreurs la propriété et l’authenticité des actifs qui leur sont liés.

Et pour cause : chaque NFT présente un code d’identification unique (appelé hash) et non reproductible. C’est ce caractère unique qui intéresse particulièrement les investisseurs : si vous achetez un NFT lié à une œuvre numérique lors de sa mise en vente, vous en devenez sans conteste l’unique propriétaire. Si celle-ci prend de la valeur avec le temps, vous pouvez réaliser une belle plus-value à la revente !

Tout comme avec les cryptomonnaies, il est possible de transférer et d’échanger des NFT via un portefeuille numérique, sur une plateforme spécialisée liée à un réseau blockchain. Ce type d’opération est peu coûteuse, rapide et entièrement sécurisée grâce au fonctionnement décentralisé propre aux blockchains.

En résumé, les NFT sont :

  • uniques ;
  • infalsifiables ;
  • incopiables ;
  • sécurisés ;
  • décentralisés.

À noter : Si les NFT présentent des points communs avec les cryptomonnaies (ce sont des jetons numériques, émis et échangeables sur un réseau blockchain), ils ne sont pas pour autant des monnaies virtuelles. Les cryptomonnaies sont fongibles (1 bitcoin équivaut à un autre bitcoin), tandis que les NFT sont uniques et non fongibles.

Quels sont les différents types de NFT ?

Étant donné que le marché des NFT s’est développé récemment et qu’il est encore en pleine expansion, il est difficile de présenter une liste exhaustive de tous les types de tokens non fongibles existants. De nouveaux types de NFT apparaissent régulièrement sur le marché, à l’heure même où vous lisez ces lignes !

En outre, il est parfois complexe d’inclure un NFT dans une catégorie précise d’actifs, car de nombreux jetons non fongibles sont susceptibles d’appartenir à plusieurs catégories différentes…

Toutefois nous pouvons lister les principaux types de NFT présents sur le marché à l’heure actuelle, parmi lesquels on retrouve notamment :

  • Les œuvres numériques. Cette catégorie regroupe à la fois les œuvres purement artistiques (dessins ou peintures réalisées sur ordinateur) et les collectibles tels que les fameux CryptoPunks dont la valeur a explosé au cours de ces dernières années. 
  • Les items dans les jeux vidéo. Il peut tout aussi bien s’agir d’items classiques (skins, armes…) mais vendus aux joueurs par l’intermédiaire de smart contracts, que de personnages vendus dans des jeux play-to-earn (“jouer pour gagner de l’argent”) tels que Axie Infinity.
  • L’immobilier physique. Les biens immobiliers physiques étant des actifs non fongibles, ils se combinent particulièrement bien aux NFT, et certains sont d’ores et déjà vendus sur le marché de l’immobilier classique. D’autant plus qu’il est possible de fractionner un NFT, dans le cadre d’une copropriété par exemple.
  • L’immobilier virtuel (Metaverse). De même, les NFT sont très populaires dans les Metaverses, ces mondes virtuels reproduisant notre univers réel. Certaines parcelles y sont vendues pour des millions de dollars ! Les investisseurs comptent sur la prise de valeur de ces dernières avec le temps, exactement comme sur le marché réel.
  • La musique. Comme pour les peintres ou les dessinateurs officiant dans le numérique, les NFT représentent une aubaine pour les artistes dans le secteur musical. Plus besoin d’intermédiaire, ces derniers peuvent vendre leurs créations directement via une plateforme NFT telle que Pianity.
  • Les images et les vidéos. Moments sportifs cultes, memes, vidéos Youtube… Il est désormais possible d’acquérir certains contenus originaux sous forme de NFT. Un marché qui séduit nombre de collectionneurs et d’investisseurs ! La fameuse vidéo Youtube “Charlie bit my finger” s’est par exemple vendue 760 000$ en mai 2021.
  • Les noms de domaine. Que ce soit des extensions originales (.nft, .crypto…) ou des noms de domaine à proprement parler, beaucoup sont désormais disponibles sous forme de NFT, offrant à leurs propriétaires l’exclusivité totale et sécurisée sur ceux-ci. Un marché qui rejoint bien l’esprit décentralisé de la blockchain.

Comment fonctionnent les NFT ?

Le processus de fabrication des NFT est appelé minting, de l’anglais to mint qui signifie “frapper” (au sens de “frapper monnaie”). Les NFT sont créés sur un réseau blockchain dont la technologie permet d’accueillir ce type de jeton non fongible. 

Parmi celles-ci, c’est la blockchain Ethereum qui est la plus populaire, mais elle n’est bien sûr pas la seule. Des blockchains comme Binance Smart Chain ou encore Polkadot sont elles aussi compatibles avec les NFT.

Un NFT est créé à partir d’un actif physique (un bien immobilier par exemple) ou numérique (une œuvre d’art virtuelle, une vidéo…) auquel il sera lié.

Il est également nécessaire d’ouvrir un portefeuille numérique (aussi appelé wallet) tel que Coin Base Wallet ou Alpha Wallet pour créer, acheter ou vendre des NFT. De même, il faut choisir une marketplace (ou “place de marché”) spécialisée dans les jetons non fongibles, parmi lesquels Open Sea ou Axie Marketplace sont très populaires auprès des investisseurs.

Une fois créé, un NFT est stocké sur la blockchain et chaque transaction dont il est l’objet est consultable publiquement. Chaque jeton est identifiable via son hash (son identifiant numérique unique), et tous peuvent être achetés ou vendus.

Pourquoi investir dans les NFT ?

S’ils étaient quasiment inconnus du grand public avant 2021, les NFT sont clairement apparus sur le devant de la scène durant cette année record, au cours de laquelle toutes les ventes de jetons non fongibles cumulées ont rapporté près de 25 milliards de dollars. Avec de tels chiffres à l’appui, la raison qui pousse tant d’investisseurs à s’intéresser aujourd’hui aux NFT est plus qu’évidente : le potentiel de profits !

Très liés au monde de l’art puisqu’ils permettent aux artistes de vendre leurs œuvres sans intermédiaire et en toute sécurité, les NFT offrent (parfois) d’énormes plus-values à la revente. Chaque jeton étant unique, la valeur qu’il représente dépend du marché, et peut donc s’envoler littéralement. 

Que ce soit le tout premier tweet (écrit par Jack Dorsey, co-fondateur de Twitter) vendu pour 3 millions de dollars en mars 2021, ou l’œuvre numérique The Merge cédée pour 92 millions de dollars en décembre de la même année, qui peut prédire quelle sera la prochaine vente record sur le marché ? 

Car avec les NFT, n’importe quel actif peut devenir un objet rare à acquérir ou à collectionner ! D’où le fait que le marché soit en pleine expansion, et qu’il soit encore difficile à l’heure actuelle de prédire jusqu’où il s’étendra. Un actif prometteur dont le marché est en croissance intéresse forcément beaucoup les investisseurs.

Bien sûr, la spéculation n’est jamais loin et investir dans un NFT est toujours risqué : mieux vaut bien sûr analyser minutieusement le potentiel d’un actif et sa valeur sur le marché avant de miser dessus.

Quels sont les avantages et les inconvénients des NFT ?

Comme tous les actifs que l’on peut vendre et acheter sur les marchés, les NFT présentent à la fois des points forts et des points faibles, que nous vous résumons dans le tableau suivant :

AvantagesInconvénients
Les NFT sont immuables, ils ne peuvent pas être falsifiés, remplacés ou effacés, et leur authenticité est sécurisée grâce à la blockchainÉtant fondés sur la technologie de la blockchain, les NFT ont un coût environnemental non négligeable
De nombreux NFT sont accessibles aux investisseurs ne disposant que d’un petit budget (certains ne coûtent qu’une vingtaine d’euros l’unité)Investir dans un NFT est toujours risqué car il est difficile de prévoir l’évolution de sa valeur sur le marché
Le marché des NFT est en pleine croissanceLe marché des NFT est très volatil (les prix peuvent s’envoler ou s’effondrer en très peu de temps)
Il est facile et rapide d’acheter des NFT en ligneLe marché des NFT est hautement spéculatif

Comment investir dans les NFT ?

Choisir une plateforme pour investir dans les NFT

Comme expliqué précédemment, pour pouvoir investir dans les NFT, il vous faut acquérir un wallet numérique afin de pouvoir acheter, vendre et échanger des cryptomonnaies. 

Il en existe évidemment de nombreux sur le marché et il vous faut faire un choix : renseignez-vous sur les fonctionnalités propres à chaque wallet, les monnaies virtuelles avec lesquelles ils sont compatibles (généralement il vous faudra utiliser l’Ethereum pour investir dans les NFT) ainsi que leur simplicité d’utilisation.

Des portefeuilles numériques tels que MetaMask ou AlphaWallet sont tout à fait recommandables pour commencer à investir dans les NFT.

Une fois votre wallet ouvert, il vous faut acheter des cryptomonnaies (de préférence de l’Ethereum) sur une plateforme spécialisée telle que Binance ou Coinbase, et les transférer sur votre portefeuille numérique.

Choisir sur quels actifs NFT investir

Il s’agit évidemment de la question centrale lorsque l’on souhaite commencer à investir dans les NFT : quel actif choisir ? Sur quels critères se fonder ? Comment repérer les NFT les plus prometteurs, qui pourraient prendre rapidement de la valeur avec le temps ?

Comme pour le Trading sur les marchés financiers, ou l’investissement dans les cryptomonaies, il n’y a pas de secret : la meilleure méthode (et la plus sûre pour votre capital !) est d’effectuer une veille régulière des nouveaux projets NFT qui sortent, de l’état du marché et des opportunités à saisir. 

Pour cela, rien de mieux que de suivre les médias spécialisés, les influenceurs et les communautés les plus actives dans le milieu, afin de devenir un expert du marché NFT ! Un travail de recherche qui demande évidemment du temps et de l’énergie, mais qui peut s’avérer payant et limite grandement les risques.

Adopter une stratégie d’investissement sur les NFT

Il n’existe bien sûr pas une manière unique d’investir dans les NFT. De nombreuses stratégies peuvent être adoptées, et c’est à vous de trouver celle qui correspond le mieux à votre budget, à vos objectifs ainsi qu’à votre profil d’investisseur.

Ceci étant dit, certains paramètres doivent systématiquement attirer votre attention lorsque vous vous intéressez à un projet NFT. Capitalisation boursière, volume de Trading, utilité et rareté du jeton ciblé… Ces critères parmi d’autres vous permettent d’estimer le potentiel d’un projet et de vous positionner ou non sur celui-ci.

Par la suite, vous devez adopter une stratégie d’investissement afin de maximiser vos chances de profits. Mieux vaut vous concentrer sur les projets ayant des communautés bien en place, et en expansion, car sans communauté derrière un NFT, son caractère unique ne génère finalement aucune prise de valeur. N’hésitez pas à utiliser Google Trends pour repérer les projets populaires, et à vous inscrire à des groupes Discord liés à des projets NFT.

Si vous avez un budget limité, vous pouvez vous focaliser sur le fait d’acheter vos NFT au prix plancher (au prix le plus bas dans une collection) ou sur les NFT dont les prix ont récemment chuté, mais qui peuvent potentiellement remonter à l’avenir. 

À l’inverse, si votre budget est conséquent, vous pouvez acheter vos NFT au prix plafond (au prix le plus haut parmi une collection), ou miser sur des NFT haut de gamme (donc plutôt chers) dont la popularité est déjà largement en place (c’est le cas des fameux CryptoPunks qui sont en quelque sorte le Bitcoin des NFT !).

De plus en plus populaires auprès des Traders, notamment depuis les ventes et les plus-values records observés au cours de l’année 2021, les NFT bouleversent le monde de la finance décentralisée. Vous connaissez à présent toutes les informations essentielles pour commencer à investir dans ces actifs ! Gardez à l’esprit que si acquérir un NFT est relativement aisé, réaliser des investissements rentables demande du temps et une connaissance fine du marché, et ce, afin d’éviter les risques inhérents à toute activité de Trading.

author

Michaël Marrot

Des articles pour aller plus loin

NFT : 6 Conseils pour Éviter les Arnaques

6 conseils pour éviter les arnaques sur le marché NFT

Marché en pleine ébullition depuis 2021 avec 44,2 milliards de vente selon le cabinet Chainalysis, la frénésie spéculative autour des.

29 août 2022
6 Conseils pour Bien Choisir un NFT

Comment choisir un NFT pour investir (6 conseils) ?

Le marché des Non Fungible Token (NFT) reste à ce jour un véritable Far West où la loi ne fait.

29 août 2022
Comment Acheter des NFT ?

5 étapes pour acheter des NFT

Toute personne attirée par les sirènes des cryptomonnaies a forcément entendu parler des Non Fungible Tokens (NFT). Il s’agit d’un.

19 août 2022