Les 5 régions où l’immobilier est le moins cher en France

maison de campagne faisant partie de l'immobilier le moins cher de france
  • Blog
  • Immobilier
  • Les 5 régions où l’immobilier est le moins cher en France

En France, se loger coûte de plus en plus cher. Les prix moyens au m² atteignent des niveaux records. Il faut compter en moyenne 2 500 euros le m² pour une maison et 4 000 euros le m² pour un appartement. Mais le prix de l’immobilier, logements neufs et anciens confondus, varie d’une région à l’autre, avec de grandes disparités… 

Quelles sont les 5 régions où l’immobilier est le moins cher en France ? Avis aux futurs investisseurs qui cherchent à acheter à bon prix ! 

Immobilier le moins cher de France : quels critères ?

Plusieurs paramètres sont pris en compte par les professionnels de l’immobilier, tels que le notaire ou l’agent immobilier, lorsqu’ils estiment le prix de vente d’un bien. 

Il y a bien sûr le nombre de m², mais ce n’est pas l’unique critère. L’état de la maison, son agencement et les charges afférentes participent grandement à fixer son prix de vente. 

La localisation du logement est le critère n°1 en immobilier. La valeur d’un bien est définie par son emplacement. Selon l’endroit visé, le prix de l’immobilier peut tout aussi bien être le moins cher de France, que le plus cher. 

Plusieurs sous-critères permettent d’apprécier une bonne localisation, et donc de faire grimper le prix au m². Certains sont plus subjectifs que d’autres :

  • La Tension locative : elle s’illustre par le jeu de l’offre et de la demande, qui inclut le volume de biens disponibles à la location et le nombre de demandes de location. L’immobilier est moins cher dès lors qu’il y a de nombreux biens à vendre, qui ne trouvent pas preneurs.
  • La proximité avec les écoles. 
  • La proximité avec les commerces.
  • La proximité avec les transports en commun.
  • L’éventuelle vue sur un monument historique ou un domaine remarquable…

A contrario, l’éloignement géographique, un bassin d’emplois peu dynamique, un faible nombre d’habitants, une zone peu touristique, l’isolement à la campagne, une météo difficile à l’année… sont autant de raisons qui expliquent des prix de vente peu élevés. Et donc de bonnes opportunités pour les investisseurs, après avoir calculé la rentabilité locative.  

Tour d’horizon des 5 endroits en France où il est possible d’investir sans se ruiner !

#1 Le Grand-Est, la région où l’immobilier est le moins cher en France

Envie d’acheter à bon prix, voire le moins cher possible ? Cap sur la région Grand-Est et les départements de la Haute-Marne, des Ardennes, de la Meuse ou des Vosges où le prix moyen de l’immobilier est bien en dessous de la moyenne nationale : 2 092 euros le m² pour une maison et 1 820 euros le m² pour un appartement dans cette région.

Sur le papier, les paysages ruraux et un bassin d’emplois limité peinent à attirer les Français. Dans les faits, le Grand-Est possède des atouts attractifs, propices pour investir.

Charleville-Mézières, Colmar ou encore Épinal sont des villes abordables pour ceux qui souhaitent acheter grand pour pas cher. Metz, Strasbourg et Mulhouse sont des destinations culturelles, mais aussi historiques, qui accueillent de nombreux touristes.  

En outre, la région Grand-Est est très bien desservie par le réseau TGV. 

Située non loin du Luxembourg, cette région accueille également bon nombre de travailleurs frontaliers, et à bon prix !

#2 La région Hauts-de-France

Un taux de chômage élevé et un climat pluvieux expliquent des prix de l’immobilier nettement inférieurs à la moyenne nationale dans la région Hauts-de-France 

Si vous souhaitez investir, le nord de la France peut vous séduire pour plusieurs raisons. 

Avant tout, pour sa situation géographique : entre littoral et campagne, il se trouve aussi à proximité de grandes capitales. Paris, Bruxelles, Londres ou Amsterdam se situent toutes à moins de 300 km de Lille, préfecture de région. Les Hauts-de-France offrent un rayonnement européen et international très intéressant. 

Lille, la Capitale des Flandres attire par son dynamisme culturel, ses universités et ses grandes écoles. Mais aussi par son pôle économique. Parmi les plus grandes entreprises présentes, sont installés les sièges sociaux d’Auchan, de Leroy Merlin, de Decathlon ou de Boulanger.

Côté tourisme, la région des Hauts-de-France n’est pas en reste : la fameuse (et superbe !) Côte d’Opale attire chaque année de nombreux estivants.

2ème région la moins chère de France, les prix y sont largement abordables. Il faut compter :

  • 2 163 euros le m² pour une maison.
  • 1 714 euros le m² pour un appartement.

#3 La région Bourgogne-Franche-Comté

Sur le podium du classement des régions où l’immobilier est le moins cher de France, la Bourgogne-Franche-Comté remporte la 3e place. 

Un territoire rural et une baisse démographique importante dans les villes moyennes expliquent un prix de l’immobilier nettement inférieur à la moyenne nationale :

  • 2 175 euros le m² pour une maison.
  • 1 561 euros le m² pour un appartement.

De quoi se poser sérieusement la question d’investir ! Si vous avez encore un doute, sa situation géographique et les trésors culturels qui y pullulent devraient vous convaincre de franchir le pas. 

Côté grandes villes, Dijon, Auxerre, Chalon-sur-Saône, et Mâcon sont les plus importantes. Elles sont au centre des axes reliant le Nord et le Sud de la France, mais aussi l’Est et l’Ouest, représentant ainsi des emplacements stratégiques. 

Le patrimoine historique et culturel de la région est très riche. Vous y trouverez de nombreux sites classés « monuments historiques » ou au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce qui attire bien sûr de nombreux touristes chaque année.  

Autre moteur d’attractivité dans la région Bourgogne-Franche-Comté, ses vins et sa gastronomie reconnue !

L’immobilier n’est pas cher en Bourgogne, mais des disparités existent selon la ville de votre choix. Si vous souhaitez dépenser le moins d’argent possible, Varzy, Nevers et Auxerre vous coûteront, par exemple, bien moins cher que Dijon ou Mâcon. 

#4 La région Centre-Val de Loire

Hors podium, mais avec un prix de l’immobilier tout de même attractif, la région Centre-Val de Loire occupe la 4e place de notre classement. 

Les métropoles et les villes moyennes du Centre-Val de Loire offrent un avantage non négligeable aux futurs acquéreurs d’un bien immobilier. Proche de Paris, la région permet aux Franciliens de débourser moins pour se loger, tout en bénéficiant d’une plus grande superficie. 

La région Centre-Val de Loire est propice au télétravail et permet de réaliser des allers-retours avec la Capitale. Grâce à un réseau SNCF performant, les villes de Chartres ou d’Orléans se situent seulement à quelques encablures du bassin parisien.

Le prix de l’immobilier est nettement inférieur à celui pratiqué en Ile-de-France (hors Paris) :

  • 2 445 euros le m² pour une maison et 1 841 euros le m² pour un appartement (région Centre-Val de Loire).
  • 4 622 euros le m² pour une maison et 3 736 euros le m² pour un appartement (région Ile-de-France).

La raison principale est simple : la région Centre-Val de Loire est l’une des plus vastes de l’Hexagone : 39 000 km² avec seulement 2,6 millions d’habitants ! Le résultat est sans appel : plus de biens que de potentiels acquéreurs, ce qui fait naturellement chuter les prix.

#5 La région Occitanie

La région Occitanie offre elle aussi un prix au m² attractif. Il faut compter :

  • 2 604 euros le m² pour une maison.
  • 2 040 euros le m² pour un appartement.

Nichée entre mer et montagne, la Méditerranée et les Pyrénées, la région Occitanie attire pour sa douceur de vivre, son fort ensoleillement et ses paysages variés. 

Les grandes villes comme Toulouse et Montpellier, et les plus petites comme Castres, Albi ou Graulhet, offrent la possibilité d’investir dans une maison avec jardin, et, cerise sur le gâteau… Avec piscine ! Tout cela, bien sûr, à moindre coût.

Dans cette région, l’industrie aéronautique fait figure de proue en matière de création d’emplois. Tout comme le secteur de l’hôtellerie restauration. 

Comment expliquer un immobilier moins cher qu’ailleurs ? La région est moins bien desservie par le TGV et par le réseau autoroutier. Et le bassin d’emplois y est très spécifique.

Si vous rêvez de devenir propriétaire, la région Occitanie peut vous offrir de belles opportunités immobilières, pour une résidence principale ou une résidence secondaire. 

À noter

Suivent dans le classement la Normandie et les Pays de la Loire au coude-à-coude, puis la Bretagne.

Immobilier le moins cher en France : tableau récapitulatif

Voici un tableau récapitulatif des régions les moins chères de France, au niveau des prix de l’immobilier.

Vous connaissez maintenant les 5 régions françaises qui offrent des prix d’achat d’un bien immobilier bien plus bas que la moyenne nationale. N’hésitez pas à consulter les offres de logement qui pourraient vous intéresser dans ces zones spécifiques. L’investissement de vos rêves y est probablement dans votre budget !

author

Michaël Marrot

Des articles pour aller plus loin

Building en SCPI

Faut-il investir dans l’immobilier en SCPI ? Notre avis

L’investissement dans les Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ne cesse de progresser, porté par les nombreux atouts qu’offre ce.

29 janvier 2023
homme portant un cartable et marchant dans la rue pour aller investir

Dans quoi investir : 4 placements pour 2023

Alors que le contexte économique n’est pas toujours au beau fixe, certains placements permettent toujours à bon nombre d’investisseurs de.

20 janvier 2023
Bâtiments en SCPI

Investir 50 000 euros en SCPI : pourquoi et comment ?

Vous recherchez un placement intéressant pour votre épargne ? Vous aimeriez investir une somme importante ?  Plus d’un million d’épargnants.

20 janvier 2023