Bourse : quand acheter (et vendre) des actions ?

Deux boutons acheter ou vendre
  • Blog
  • Bourse
  • Bourse : quand acheter (et vendre) des actions ?

Que ce soit sur les marchés boursiers, en immobilier ou pour acheter de l’or, tous les investisseurs se posent les mêmes questions : Est-ce le bon moment pour acheter ? Dois-je revendre maintenant ? En Bourse, ceux qui ont choisi d’investir dans des actions le savent, il est important d’agir rapidement lorsque les cours sont favorables. 

Mais quand choisir d’acheter ou de vendre des actions ? On vous explique.

Avertissement

Les informations fournies sont uniquement à but éducatif. Finclub ne propose pas de conseil en investissement ni de services de courtage. Nous ne recommandons pas d’acheter ni de vendre un actif ou produit d’investissement particulier.

Pourquoi acheter une action en Bourse ?

Face à l’inflation et aux faibles taux de rémunération des livrets d’épargne, de plus en plus de particuliers s’intéressent au fonctionnement de la Bourse et investissent sur les marchés financiers, notamment en achetant des actions (fraction du capital d’une entreprise).

Ce n’est pas un hasard, les actions cotées en Bourse ont de nombreux atouts :

  • C’est un investissement accessible (quelques euros suffisent pour acheter une action) et qui nécessite peu de démarches : ouvrir un Plan d’Épargne en Actions (PEA) ou un compte-titres suffit ;
  • Avec une action, il est possible de percevoir des gains potentiels de deux façons : via le dividende (les bénéfices de la société sont partagés entre les actionnaires) ou la plus-value lors de la revente à un prix supérieur à celui d’achat ;
  • Sur le long terme, la Bourse est l’une des classes d’actifs les plus performantes : par exemple, le CAC40 a progressé de 6,8 % par an en moyenne entre 1988 et 2021. En investissement sur une longue période, vous lissez les fluctuations et donc les risques ;
  • Investir dans les actions permet de diversifier vos placements et d’améliorer vos gains potentiels ;
  • Enfin, en étant actionnaire, vous participez au développement de l’entreprise et vous soutenez l’économie.

Bien sûr, pour profiter de ces avantages, il faut non seulement vendre au meilleur prix, mais aussi acheter au bon moment !

Quand acheter une action en Bourse ?

Pour maximiser le rendement, il faut « acheter au plus bas pour revendre au plus haut »… une formule pleine de bon sens, mais en réalité très difficile à atteindre. En effet, le moment idéal pour acheter une action en Bourse dépend de nombreux paramètres : votre objectif et horizon de placement, votre tolérance face au risque, l’état du marché, les performances de l’entreprise, etc. 

En fonction de son profil investisseur, on peut avoir tendance à acheter quand l’ensemble du marché monte (peur de rater une opportunité) ou au contraire, acheter quand les cours baissent fortement en pensant qu’une période de hausse suivra obligatoirement.

Pour un Trader qui spécule à court terme, cela peut être intéressant, mais si vous visez le long terme, il vaut mieux, par exemple, sélectionner un titre de société aux fondamentaux solides et acheter lorsqu’il connaît un creux de marché. Si les perspectives de croissance de l’entreprise sont correctes, le cours remontera. Les gains ne seront peut-être pas énormes, mais vous minimiserez les risques. 

Pour savoir quand acheter une action, on peut également utiliser les graphiques d’analyse du marché :

  • L’analyse technique, basée sur l’historique des cotations de l’action, pour anticiper les mouvements du cours de Bourse et identifier des tendances de marché. Elle est surtout utilisée pour investir à court terme ;
  • L’analyse fondamentale, qui intègre les données liées à l’entreprise (chiffre d’affaires, bilan, niveau de marge, etc.), les tendances du secteur d’activité, ainsi que les facteurs externes (pouvant influencer le cours) pour tenter de calculer la valeur réelle d’une action et observer si son prix est sous-évalué. L’analyse fondamentale est plutôt destinée aux investisseurs à long terme.

Bien entendu, ces outils d’aide à la décision ne garantissent pas un résultat positif. L’objectif est surtout de recouper les analyses et informations afin de choisir des actions avec du potentiel au bon moment

Astuce

Achetez en petites quantités sur une période de quelques semaines ou mois pour lisser votre prix d’achat.

Pourquoi vendre une action en Bourse ?

Tout investisseur doit se rappeler que la Bourse est un placement dont l’objectif est de générer un profit. Au-delà du dividende (s’il y en a un), même des actions qui présentent des plus-values « latentes » ne vous rapportent rien tant qu’elles ne sont pas vendues. Pour toucher un gain, il faut donc accepter de vendre tout ou partie de ses titres

Beaucoup de Traders particuliers attendent pour vendre :

  • Parce que « le cours monte donc je peux espérer plus » et passent à côté d’une belle plus-value ;
  • Ou, à l’inverse « le prix baisse, ce serait dommage de vendre maintenant » avec le risque de ne jamais retrouver une valorisation d’un bon niveau ;
  • Et pire « si je vends, je vais perdre de l’argent donc j’attends », au risque de se retrouver coincé avec une position négative indéfiniment.

Il faut donc garder à l’esprit qu’une action vendue plus chère que son prix d’achat (en intégrant les frais de courtage), constitue une bonne opération financière : il vaut mieux un petit gain plutôt qu’une perte ! La première chose à faire est de se fixer des objectifs. 

Par exemple, une plus-value supérieure à 10 % sur un an dans le contexte actuel (post Covid, inflation, instabilité politique) est déjà très correcte. Inversement, selon votre appétence au risque, limitez vos pertes à une moins-value de 10, 15, 20 % sur une action. N’ayez pas peur de vendre avant que la baisse ne soit trop forte.

Quand vendre une action en Bourse ?

Savoir vendre ses actions au bon moment est un élément essentiel pour créer un portefeuille boursier rentable. Certains critères peuvent vous aider à déterminer le bon moment pour céder ou réduire certaines lignes de votre portefeuille :

  • Une moins-value latente importante. Même sur le long terme, toutes les actions ne sont pas forcément gagnantes. Si vous possédez une ligne avec une baisse de 30 à 50 % depuis plus d’un an, il est souvent préférable de solder votre position pour sauver ce qui peut l’être et réinvestir cet argent ;
  • Une baisse du dividende qui traduit souvent des difficultés financières, commerciales et/ou managériales au sein de l’entreprise. Généralement, une diminution du dividende provoque une vague baissière sur le cours, et donc une perte de capital potentielle ;
  • Un retournement du marché à la baisse. Dernier exemple en date sur le CAC40 : une baisse de plus de 15 % en un mois en février 2022 après le déclenchement de la guerre en Ukraine. L’idéal est de vendre une partie de vos actions aux prémices du retournement pour alléger vos positions et se repositionner à l’achat lorsque le marché semble avoir touché un plus bas ;
  • Un besoin de liquidité pour mener à bien d’autres projets comme l’achat d’un bien immobilier, profiter de la retraite ou aider un proche. 

Enfin, la vente d’actions peut aussi résulter d’un choix stratégique pour rééquilibrer votre portefeuille pour obtenir une meilleure diversification, réduire le poids d’une ligne ou diminuer la dépendance à un secteur d’activité ou une zone géographique. 

Pour conclure, même si l’investissement en Bourse représente une des meilleures solutions pour faire fructifier son épargne à long terme, il est nécessaire d’acheter et de vendre ses actions au bon moment. Pour maximiser la performance de votre portefeuille, mais aussi pour limiter l’impact des moins-values. 

Que ce soit à l’achat ou à la vente de vos titres, fixez-vous des règles pour prendre des décisions conformes à vos objectifs de placement et à votre stratégie d’investissement.

author
Maxime Parra

Rédacteur-en-chef du Finclub, Maxime est diplômé du Master Grande École de SKEMA Business School et d’un Master en Analyse financière internationale de la Faculté de finance, banque et comptabilité de Lille.

Des articles pour aller plus loin
Compte-titres

PEA, PER, livret A, LDDS, LEP : vous désirez épargner ? Aujourd’hui, les supports de placement ne manquent pas. Mais,.

16 avril 2024
petit budget

Investir en Bourse avec un petit budget est possible grâce à de petits investissements. En effet, il est tout à.

16 avril 2024
livre bourse

Vous souhaitez vous lancer dans l’investissement en Bourse et cherchez quels sont les meilleurs ouvrages susceptibles de vous guider dans.

15 avril 2024