Ouvrir un PEA : Le guide complet !

ouvrir PEA

Le plan d’épargne en actions est un produit très populaire auprès des Français. La Banque de France dénombre ainsi 6,4 millions de PEA actifs en 2022.

Leurs détenteurs poursuivent des objectifs variés : diversifier leurs placements, maximiser leurs rendements, bénéficier d’une fiscalité avantageuse, investir dans de grandes entreprises…

Mais alors, comment ouvrir un PEA ? On vous détaille la procédure à suivre !

L’ESSENTIEL

Vous pouvez ouvrir un PEA dès l’âge de 18 ans, à condition d’être fiscalement domicilié en France.

La souscription peut s’effectuer auprès d’une banque ou de tout autre intermédiaire financier proposant des services d’investissement et ce type de placement.

Les démarches à réaliser sont relativement simples. Avant de signer votre contrat, vous devez répondre à un questionnaire et constituer un dossier.

Avertissement

Les informations fournies sont uniquement à but éducatif. Finclub ne propose pas de conseil en investissement ni de services de courtage. Nous ne recommandons pas d’acheter ni de vendre un actif ou produit d’investissement particulier.

Quelles sont les conditions pour ouvrir un PEA en France ?

Pour ouvrir un plan d’épargne en actions, vous devez remplir deux conditions :

  • être âgé d’au moins 18 ans ;
  • être fiscalement domicilié en France.

Par ailleurs, une même personne ne peut pas détenir plusieurs PEA bancaires. De même, au sein du foyer fiscal, on ne peut ouvrir que deux PEA bancaires.

Si vous avez déjà souscrit un contrat, sachez que vous pouvez le transférer auprès d’un autre établissement. Vous pourriez ainsi bénéficier de rendements plus attractifs ou de frais moins élevés sur vos transactions.

Bon à savoir

Vous pouvez cumuler votre PEA bancaire avec un PEA-PME. Toutefois, la somme des montants investis sur ces deux supports ne peut dépasser 225 000€.

Quel est le meilleur moment pour ouvrir son PEA ?

L’ouverture d’un plan d’épargne en actions peut s’effectuer à n’importe quel moment, dès lors que vous êtes majeur.

Les spécialistes s’accordent à recommander la souscription d’un PEA au plus tôt, même si vous ne pouvez y verser qu’une petite somme au départ. D’ailleurs, certains établissements proposent une ouverture pour quelques euros.

En effet, la fiscalité de votre PEA devient bien plus avantageuse après 5 années de détention.

Dans un premier temps, vos plus-values sont exonérées d’impôt sur le revenu, tant que vous les réinvestissez sur votre PEA. 

Au bout de 5 ans, cette condition disparaît. Vous pouvez alors retirer librement les fonds placés sur votre portefeuille, sans qu’ils ne soient imposés à l’impôt sur le revenu. Vous devez néanmoins vous acquitter des prélèvements sociaux de 17,2%.

Auprès de quels établissements peut-on souscrire un PEA ?

Vous pouvez ouvrir votre PEA auprès d’une banque. Cependant, vous devriez consulter les différentes offres disponibles sur le marché avant de prendre votre décision. 

Les banques traditionnelles facturent généralement des frais plus élevés pour le passage d’ordres de bourse ainsi que des droits de garde.

D’autres intermédiaires financiers en ligne comme les courtiers permettent l’ouverture d’un plan d’épargne en actions, avec des tarifs bien plus compétitifs. 

L’Autorité des marchés financiers (AMF), dans sa lettre de l’Observatoire de l’épargne d’avril 2024, a relevé les frais de courtage moyens suivants, pour les ordres passés sur Euronext Paris : 

BanqueCourtiers en ligne
Ordre de 1 000€0,49% (5€)0,28% (2,80€)
Ordre de 5 000€0,48% (24€)0,10% (4,80€)
Ordre de 10 000€0,48% (48€)0,09% (9,20€)

Pour vous aider à identifier l’option la plus intéressante, vous pouvez consulter notre comparatif des meilleurs PEA du marché.

À noter

Si vous souhaitez souscrire un PEA assurance, vous devez passer par une compagnie d’assurance.

Quelles sont les différentes étapes pour ouvrir un PEA ?

Quel que soit l’intermédiaire financier que vous sollicitez, la procédure à suivre est assez simple. Selon l’acteur choisi, vous pourrez réaliser ces démarches en ligne ou à l’occasion d’un rendez-vous avec un conseiller.

Étape 1 : Répondre à un questionnaire

Tout d’abord, l’organisme financier vous soumet un questionnaire. L’objectif de ce document est de définir votre stratégie d’investissement. Il doit aussi permettre d’évaluer vos connaissances dans le domaine des placements en bourse et d’établir votre profil de risque.

Il comporte différentes catégories de questions qui visent à déterminer :

  • votre situation financière et patrimoniale ;
  • votre expérience des marchés et produits financiers ;
  • vos objectifs et votre horizon de placement ;
  • votre tolérance au risque.

Vos réponses seront particulièrement utiles si vous optez pour une gestion déléguée.

Votre conseiller peut par ailleurs vous orienter, si vous hésitez toujours entre plusieurs supports d’épargne. Il vous aide ainsi à choisir entre l’ouverture d’un PEA, d’un PER ou d’un compte-titres.

Étape 2 : Constituer le dossier

Pour pouvoir procéder à l’ouverture de votre PEA, l’établissement financier vous demande un certain nombre de justificatifs. Les pièces à fournir peuvent varier selon l’organisme choisi. 

Vous devez a minima rassembler les éléments suivants :

  • une pièce d’identité valide ;
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • un relevé d’identité bancaire du compte courant depuis lequel vous effectuerez des versements sur votre PEA.

Étape 3 : Signer le contrat de souscription du PEA

Une fois votre dossier validé, vous définissez les dernières modalités de fonctionnement de votre plan d’épargne en actions avec votre conseiller.

Vous pouvez notamment choisir d’opter pour une gestion libre ou déléguée. Dans ce second cas, vous confiez le pilotage de vos investissements à un spécialiste. Vous devez alors supporter des frais de gestion, qui augmentent le coût de vos placements et diminuent leur rentabilité.

L’ensemble des règles encadrant votre PEA est formalisé dans un contrat. Comme pour toute convention financière, vous devez parapher chacune de ses pages et le signer. Il est possible de le signer électroniquement grâce, par exemple, à l’envoi d’un code par SMS.

Vous disposez ensuite d’un délai de rétractation de 14 jours.

Étape 4 : Effectuer le premier versement

Votre PEA se compose :

  • d’un compte-titres, qui rassemble l’ensemble des actifs financiers détenus ;
  • d’un compte-espèces qui abrite les fonds versés à votre plan d’épargne en actions, mais qui n’ont pas encore été affectés. Il est mouvementé à chaque transaction d’achat ou de vente.
Bon à savoir

La date effective d’ouverture de votre PEA correspond à celle de votre premier dépôt de fonds sur le compte-espèces. C’est à compter de ce moment que débute le délai de 5 ans nécessaire pour bénéficier des avantages fiscaux sur vos retraits.

L’établissement financier peut exiger un montant minimum pour cette première transaction. Celui-ci varie le plus souvent de 1€ à 300€.

Attention

Vous ne pouvez pas transférer de titres vers votre PEA, vous devez toujours l’alimenter par des versements en numéraire.

Étape 5 : passer le premier ordre de bourse

Une fois votre compte-espèces approvisionné, vous pouvez acquérir vos premiers titres financiers. Dans le cadre d’un PEA, vous ne pouvez investir que dans :

  • des actions et titres assimilés, émis par des entreprises dont le siège social se situe dans l’Union européenne ou l’Espace économique européen ;
  • des OPCVM qui réalisent au moins 75 % de leurs placements dans ces sociétés.

Pour acheter ou pour vendre un de vos actifs, vous devez passer un ordre de bourse, à l’aide de l’interface de votre établissement financier.

L’ouverture d’un PEA en ligne est généralement simple, rapide et entièrement dématérialisée. Pour plus de détails concernant la gestion de votre plan d’épargne, consultez notre article dédié au fonctionnement du PEA.

author
Othmane Bennis

Diplômé du Master Grande École de SKEMA Business School et d’un Master en Analyse financière internationale de la Faculté de finance, banque et comptabilité de Lille, Othmane a également passé avec succès le premier niveau du CFA en 2014. Passionné par le Trading et la bourse ayant eu l’occasion d’évoluer à ses débuts au sein du département Equity Research de Natixis, Othmane partage ses connaissances et son expertise en finance d’entreprise et finance de marché. Aujourd’hui Content Strategist pour l’agence Syntax Finance, Othmane accompagne les meilleures marques du secteur financier dans la conception, l’exécution et la réussite de leurs stratégies de contenus.

Des articles pour aller plus loin
PEA ou assurance vie

Le PEA et l’assurance vie représentent deux produits d’épargne plébiscités par les Français. Chacun d’entre eux permet de répondre à.

13 juin 2024
fiscalité CTO

Le compte-titres ordinaire (CTO) est un produit d’épargne qui autorise des investissements sur une large gamme de valeurs mobilières (actions,.

12 juin 2024
succession PEA

Le PEA permet de bénéficier d’une exonération d’impôt sur les plus-values, sous certaines conditions. Si vous profitez de dispositions avantageuses.

11 juin 2024