Dans quoi investir : 4 placements pour 2023

homme portant un cartable et marchant dans la rue pour aller investir

Alors que le contexte économique n’est pas toujours au beau fixe, certains placements permettent toujours à bon nombre d’investisseurs de tirer leur épingle du jeu en générant quelques revenus supplémentaires bienvenus. Bien connus pour la plupart d’entre eux, leurs fonctionnements et les manières de les exploiter ne sont, quant à eux, pas toujours compris du grand public…

Voici sans plus attendre les placements les plus intéressants pour les investisseurs particuliers en 2023. Nous avons résumé pour vous leurs fonctionnements et leurs avantages ; n’hésitez pas à lire nos articles plus détaillés sur chacun d’entre eux pour en apprendre plus !

Actions : des rendements potentiellement importants

Acquérir une action revient à posséder une part du capital d’une entreprise en espérant que celle-ci va se développer et dégager des bénéfices dont vous percevrez des dividendes. Certains rendements peuvent dépasser les 10%, soit bien au-delà du taux du livret A actuel à 3%. 

Il existe plusieurs manières d’acheter des actions. 

Les plus aguerris passeront des ordres directs de bourse à leur intermédiaire financier tandis que les néophytes feront confiance aux professionnels pour faire fructifier leur argent. 

L’investisseur aura alors le choix entre ouvrir un compte-titres, un plan d’épargne en actions (PEA) ou une assurance vie en unités de compte leur permettant d’investir dans différents produits financiers. 

Ses fonds pourront alors être supervisés par l’organisme financier qui se chargera d’acquérir des actions pour leurs clients (gestion sous mandat). Investir en actions, c’est donc parier sur le dynamisme des entreprises et du tissu économique à long terme.

Pour aller plus loin

Découvrez quels sont les 7 Meilleurs Courtiers en Bourse de 2023.

Obligations : des revenus fixes et sécurisés 

Autre produit financier historique, l’obligation permet de prêter de l’argent à une entreprise. 

Cette dernière s’engage à restituer le capital investi dans un délai donné (généralement de 5 ans à 30 ans), et de vous rémunérer mensuellement ou annuellement à taux fixe ou variable via le versement d’un « coupon ».

À la différence de l’action, vous savez précisément ce que va rapporter l’obligation. La perte en capital est généralement nulle à moins que l’entreprise soit rachetée ou ne fasse faillite en cours de route.

L’investissement en obligation s’effectue en direct ou par l’intermédiaire d’un conseiller en patrimoine ou d’un banquier. Une assurance vie en unités de compte peut en contenir, de même qu’un fonds commun de placement (FCP) ou une SICAV (société d’investissement à capital variable). 

Réputées plus sûres que les actions, les obligations peuvent être la réponse à des profils d’investisseurs recherchant la sécurité avant tout.  

Pour aller plus loin

Lisez notre article L’épargne de précaution, votre premier objectif.

Immobilier : l’investissement béton à long terme

L’investissement immobilier locatif permet de se constituer un patrimoine durable sur le long terme pour qui en a les moyens. Cette « valeur refuge » résiste bien mieux aux cycles économiques et répond aux besoins de logements de nombreux Français dans les zones en tension locative notamment. 

Une fois le locataire dans les lieux, les rendements sous forme de loyers sont stables tout en contribuant au remboursement de l’investissement en cas d’achat réalisé à crédit. 

Autre point positif, lors du départ en retraite, le propriétaire perçoit des revenus complémentaires. Les rendements peuvent atteindre les 7% contre 2% environ pour l’assurance vie en fonds euros. 

Enfin, avec les dispositifs de défiscalisation mis en place par le gouvernement, l’investisseur peut bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant dépasser les 20%. L’investissement immobilier est un projet qui doit être mûrement réfléchi et travaillé de préférence avec l’aide d’un conseiller en patrimoine.

Pour aller plus loin

Découvrez quelles sont les 10 Meilleures SCPI dans lesquelles Investir en 2023.

Assurance vie : un placement à long terme doublé d’un outil de transmission

Avec l’assurance vie, le contractant vise une double démarche. D’une part, épargner à moyen ou long terme pour lui ou ses bénéficiaires désignés en cas de décès. Et d’autre part, profiter d’une fiscalité très avantageuse au-delà des 8 ans. 

En effet, en cas de retrait d’argent après cette date anniversaire (on parle de rachat), l’épargnant devra uniquement régler aux impôts un prélèvement forfaitaire obligatoire de 7,5 % sur les intérêts générés par le contrat, ainsi que les prélèvements sociaux de 17,2 %. 

Plus généralement, les règles fiscales dépendent de l’âge du contrat et de la date des versements.

Il existe plusieurs types de contrats d’assurance vie plus ou moins sécurisés et rémunérateurs. Le choix de l’un ou l’autre doit être effectué précisément après avoir défini ses priorités auprès de son conseiller patrimonial.

Pour aller plus loin

Lisez notre article Assurance vie : comment faire le bon choix en 2023 ?

author

Michaël Marrot

Des articles pour aller plus loin

multiples pages d'un livre ouvert traitant de l'investissement en bourse

Les livres incontournables pour investir en Bourse (Top 7)

Vous souhaitez vous lancer dans l’investissement en Bourse et cherchez quels sont les meilleurs ouvrages susceptibles de vous guider dans.

31 janvier 2023
Building en SCPI

Faut-il investir dans l’immobilier en SCPI ? Notre avis

L’investissement dans les Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ne cesse de progresser, porté par les nombreux atouts qu’offre ce.

29 janvier 2023
jeune homme devant son PC cherchant comment investir en bourse avec un petit budget

Comment investir en Bourse quand on a un petit budget ?

Investir en Bourse avec un petit budget est possible grâce à de petits investissements. En outre, il est tout à.

23 janvier 2023